Accueil > Publications > Alphabétisation et intérim : quel positionnement de Lire et Écrire ?

Alphabétisation et intérim : quel positionnement de Lire et Écrire ?

Dans son plan stratégique transversal no 3 « Inclusion sociale » paru en octobre 2005 la Région wallonne cite, concernant l’Action 4 « lutter contre l’analphabétisme », le secteur intérimaire comme l’un des opérateurs privilégiés de détection de l’analphabétisme. Afin de se construire un point de vue, Lire et Écrire, en tant qu’association de lutte pour le droit à l’alphabétisation pour tous œuvrant en Communauté française dans le champ de l’Éducation permanente, a tenté de mesurer l’ensemble des tenants et aboutissants de cette orientation stratégique de la Région wallonne.

C’est à partir d’un état des lieux approfondi autour du secteur intérimaire, d’une analyse précise des rapports de ce dernier avec l’insertion, la formation -et plus spécifiquement avec l’alphabétisation- et de ses relations avec les syndicats, que Lire et Écrire s’est fait un avis, en concertation avec ses organisations constitutives. Le lecteur trouvera dans les lignes qui suivent les principales informations de l’état des lieux réalisé par Lire et Écrire, et la position de l’association qui en a ensuite découlée.

Télécharger le texte complet (pdf).