Accueil > Communauté française > Actualités > Analyse des enjeux et des impacts des politiques européennes sur le secteur (...)

30 septemb 2016

Analyse des enjeux et des impacts des politiques européennes sur le secteur de l’alphabétisation

Deux journées de séminaire, les 18 octobre et 18 novembre 2016

Présenter de façon claire et accessible le fonctionnement des institutions européennes et comprendre en quoi ces décisions politiques ont des conséquences sur notre vie économique et sociale mais aussi sur le secteur de l’alphabétisation, tels sont les objectifs de ces séminaires, organisés par Lire et Écrire Communauté française.

Ce cycle comprend deux journées de formation (18 octobre et 18 novembre 2016) ouvertes aux cadres et travailleurs du secteur de l’Alphabétisation et, plus largement, de l’Éducation permanente et de l’insertion socio­professionnelle, mais aussi aux membres des administrations concernées, aux représentants parlementaires et à toute personne intéressée par ces politiques.

Ensemble nous tenterons de cerner les éventuelles pistes d’action qui s’offrent à nous et d’engager un dialogue avec nos représentants au Parlement européen.

Gratuit.

La participation à ces journées peut se faire indépendamment l’une de l’autre.

Programme

18 octobre : L’influence des politiques européennes sur les actions d’alphabétisation

Présentation des politiques européennes sociales, économiques et de formation qui ont un impact direct ou indirect sur le secteur de l’alphabétisation populaire.

Au niveau belge, on constate en effet que les restrictions budgétaires et les politiques d’activation et de l’emploi pèsent sur nos actions. Pour mieux comprendre d’où viennent ces tendances, il est nécessaire de se tourner vers l’Union européenne.

Animateur et modérateur des débats : Michel Guérin, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles.

  • 9h-9h30 : accueil café.
  • 9h30-9h45 : Introduction
    Sylvie Pinchart, directrice de Lire et Écrire Communauté française.
  • 9h45-10h15 : Présentation des institutions et des politiques sociale, économique et de formation européennes
    Antoine Daratos, chargé des politiques européennes, Lire et Écrire Communauté française.
  • 10h15-11h : L’influence des politiques européennes sur les politiques de formation
    Bernard Conter, politologue à l’IWEPS (Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique).
  • 11h-11h20 : pause.
  • 11h20-12h : échanges avec la salle et préparation de questions pour l’après-midi.
  • 12h-12h45 : repas sandwich.
  • 12h45-13h05 : La nouvelle stratégie pour les compétences en Europe
    Claude Rolin, député européen (CDh, PPE).
  • 13h05-13h25 : Le socle européen des droits sociaux
    Maria Arena, députée européenne (PS, S&D).
  • 13h25-15h : Discussions avec la salle et les intervenants de l’après-midi
    En compagnie d’Éric Buyssens (FGTB) et Joël Gillaux (MOC), coprésidents de Lire et Écrire Communauté française.
  • 15h : Conclusion de la journée
    Sylvie Pinchart, directrice de Lire et Écrire Communauté française.

18 novembre : Quelle conception de la qualité pour l’éducation non formelle des adultes

Cette journée se penche sur la question plus précise de la qualité : L’Union européenne vise à améliorer la formation en promouvant une certaine conception de ce qu’est une « bonne » formation, c’est-à-dire des objectifs et normes vers lesquels les opérateurs devraient tendre. Si cette question est importante, c’est que les normes de qualité ont des conséquences directes sur l’évaluation du travail des opérateurs, et par suite sur l’attribution des financements.

  • 9h-9h30 : accueil café.
  • 9h30-9h45 : Introduction
    Sylvie Pinchart, directrice de Lire et Écrire Communauté française.
  • 9h45-10h30 : Introduction aux politiques européennes d’éducation et de formation
    Antoine Daratos, chargé des politiques européennes, Lire et Écrire Communauté française.
  • 10h30-10h45 : échanges avec la salle.
  • 10h30-11h15 : Quelle est la conception de la qualité de l’éducation des adultes promue par l’Union Européenne. Comment expliquer cette orientation et ses finalités
    Myriam Schauwers, coordinatrice des politiques d’éducation des adultes FWB-UE.
  • 11h15-11h30 : pause.
  • 11h30-12h : Quelle conception de la qualité à Lire et Écrire. Écho de trois expériences
    Catherine Stercq, coordinatrice pôle recherches/études, Lire et Écrire Communauté française.
  • 12h-12h45 : échanges avec la salle.
  • 12h45-13h45 : repas sandwich.
  • 13h45-14h30 : La qualité au sens de l’éducation populaire, ça veut dire quoi ? En quoi cette question peut-elle mettre en tension les associations/acteurs de l’éducation permanente ?
    Jean Blairon, docteur en philosophie et lettres, directeur de l’institut de formation RTA.
  • 14h30-15h15 : Peut-on vraiment évaluer la qualité des politiques de formation en alphabétisation, et des formations elles-mêmes. Comment. Quelles valeurs, présupposés, sont mobilisés.
    David Laloy, responsable du CERSO (Centre de ressources pour le Social) et professeur à la haute école Louvain-en-Hainaut (HELHa).
  • 15h15-16h : échanges avec la salle.
  • 16h : Conclusion de la journée
    Sylvie Pinchart, directrice de Lire et Écrire Communauté française.

Pour aller plus loin

Ce cycle de formation s’inscrit dans le cadre de la démarche engagée par Lire et Écrire pour comprendre l’impact des politiques européennes sur ses actions d’alphabétisation. Il suit un premier travail de recherche qui a débouché sur des analyses explorant les politiques économiques et sociales de l’UE d’une part, et les politiques spécifiquement consacrées à la formation des adultes d’autre part. Ces documents sont téléchargeables sur le site de Lire et Écrire.

Infos pratiques

Salle Rodelle
rue de Danemark 15-17
1060 Saint-Gilles
À 5 minutes à pied de la gare de Bruxelles-Midi.
Localisation.

Contact : Cécilia Locmant, cecilia.locmant@lire-et-ecrire.be

Inscription

Inscriptions closes.

Avec le soutien de :

Fédération Wallonie-Bruxelles
Union européenne
Fonds social européen