Maintenance du site de Lire et Écrire.
Ce mercredi 18 juillet, notre site web sera temporairement inaccessible à partir de 10h.
Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Accueil > Wallonie > Mission de coordination > Alphabétisation des Personnes étrangères > Anciens projets > Anciens projets

Anciens projets

Lire et Écrire en Wallonie a par ailleurs soutenu deux projets menés en collaboration avec des Régionales, en lien avec les questions d’intégration :

  • Une recherche-action sur la mise en place d’un dispositif pluriel de formation auprès d’un public demandeur d’asile.
  • Une recherche-action sur les « pratiques pédagogiques en alphabétisation et objectifs interculturels »

Projet FER -FEDASIL – mise en place d’un dispositif pluriel de formation : « Une réponse aux nouveaux besoins de la société multiculturelle » (2005-2008)

Entre avril 2005 et mars 2007, une recherche-action a été menée dans le cadre d’un projet financé par les fonds européens FSE et FEDASIL, permettant à deux Régionales de Lire et Écrire (Namur et Luxembourg), avec le soutien de Lire et Écrire en Wallonie, et en partenariat avec d’autres associations, de s’investir dans la mise au point d’un dispositif pluriel de formation auprès d’un public demandeur d’asile.

Le projet a rencontré la volonté politique d’intervention sur la question de la formation en français langue étrangère et en alphabétisation. Une action a donc pu être construite, visant la mise en place d’un dispositif pilote de formation en français langue étrangère et en alphabétisation sur un territoire limité : le nord et le centre de la province du Luxembourg, ainsi que le sud du sillon Sambre et Meuse de la province de Namur.

À l’issue de ce projet, un rapport de la recherche-action a été publié. Il rend compte de la démarche de travail mise en place et des actions menées lors du projet, tant sur le plan pédagogique que sur le plan de la coordination.

Le rapport de la recherche-action est accessible ici :
Lire et Écrire Namur, « Alphabétisation et Français langue étrangère : Modélisation d’un dispositif pluriel de formation auprès du public demandeur d’asile », mars 2008

Recherche-action sur les pratiques pédagogiques en alphabétisation et les objectifs interculturels (2001-2004)

Cette recherche-action, initiée en 2001 et conclue par une publication en 2004, est partie du constat de l’existence de tensions entre les principes d’une démarche interculturelle globale qui sont ceux de Lire et Écrire d’une part, et la réalité de leur mise en œuvre d’autre part.

Lire et Écrire entend en effet aborder la diversité de son public dans l’optique de la recherche perpétuelle d’une rencontre fructueuse entre les identités en présence, sur le mode de la compréhension, du respect et de la négociation en lien avec les valeurs qui sous-tendent son action. Une telle orientation favorise la prise de conscience d’identités multiples, bien qu’elle puisse parfois engendrer des points de tension, de confrontation. Elle ne va pas nécessairement de soi, en particulier dans un contexte mondial de globalisation, et dans une société ayant tendance à exclure tout qui ne possède pas les attributs culturels dominants.

La recherche-action a exploré les questions suivantes : Quelles sont les conditions de prise en compte de la diversité, de toutes les diversités, au sein des formations d’alphabétisation ? Pour favoriser à la fois le cadre d’apprentissage, la rencontre et la négociation interculturelles, la lutte contre l’exclusion, quels sont les éléments indispensables à la reconnaissance de chacun dans ses identités multiples ? Retrouve-t-on les fondements de Lire et Écrire dans ses dispositifs de formation ?

Le rapport de recherche est accessible dans la rubrique « publication », thématique « pédagogie interculturelle ».