Accueil > Communauté française > Formations > Université de printemps 2020 > Construction de démarches d’auto­socio­construction en grammaire

Construction de démarches d’auto­socio­construction en grammaire

3 jours à l’Université de printemps 2020

Du 6 au 8 avril 2020 à l’Université de printemps de Lire et Écrire.

Quand, comment, pourquoi faire de la grammaire ?

L’apprentissage d’une langue ne peut se faire dans des conditions favorables sans un travail spécifique sur le plan linguistique. Mais la question n’est pas tant de savoir s’il faut faire de la grammaire mais plutôt de réfléchir aux conditions dans lesquelles il est possible de mener à bien ce travail, à la prise en compte des obstacles et des difficultés des apprenants, aux enjeux d’apprentissage, et aux avancées des savoirs pour faire construire les compétences visées.

Objectifs

  • Vivre des démarches qui donneraient à voir les invariants de l’auto­socio­construction en grammaire.
  • S’informer sur les apports de la recherche.
  • Explorer ou réexplorer un certain nombre de stratégies, de logiques qui nous permettent de penser des dispositifs ou des situations d’apprentissage, les supports n’étant souvent que des prétextes à cet apprentissage.
  • Mettre en chantier des démarches, dans le temps de la formation, sur des points de langue apportés par les participants.

Contenu

Ces trois jours seront construits autour de mises en situations, d’ateliers à vivre par les participants. Tous les outils présentés sont issus de la pratique professionnelle et réinvestissables pour chacun.

L’alternance entre ateliers, apports théoriques et plages d’échanges, d’analyses et d’évaluation permettra aux participants de se construire une réflexion personnelle et des outils d’action pour leur propre pratique.

Modalités pédagogiques

Au cours de cet atelier, les participants :

  • seront en situation d’apprentissage, en situation de vivre des choses avant d’en parler,
  • seront en situation d’acteurs, inventeurs de nouveaux outils, de nouvelles situations… Des matériaux, une réflexion, des analyses leur seront proposés pour qu’ils puissent construire des outils et des mises en situation,
  • pourront vivre différents modes de travail : la démarche d’auto­socio­construction, la mise en jeu du corps, l’écriture, le chantier de recherche…

Public

Toute personne préoccupée par la question de l’enseignement-apprentissage des langues.

La formation peut accueillir 30 personnes.

Intervenante

Maria-Alice Médioni :

  • Centre de langues, Université Lyon 2.
  • Docteure en Sciences de l’éducation.
  • Responsable du Secteur langues du Groupe français d’Éducation nouvelle.

Infos générales et inscriptions…

Plus d’infos sur l’Université de printemps 2020 de Lire et Écrire.