Accueil > Communauté française > Formations > Université de printemps 2019 > Décoder pour mieux agir. Formation à l’entrainement mental

Décoder pour mieux agir. Formation à l’entrainement mental

4 jours à l’Université de printemps 2019

Du 15 au 18 avril 2019 à l’Université de printemps de Lire et Écrire.

Décoder pour mieux agir.

Décisions collectives, projets collectifs, travail en équipe ou avec les apprenants, situations d’accueil : les difficultés, les malentendus, les obstacles se multiplient.

Plutôt que de subir les choses, nous proposons de décoder ces problèmes et d’y faire face activement.

L’entrainement mental est plus qu’une technique, et même plus qu’une méthode, c’est une culture méthodologique à développer collectivement en situation. Elle se travaille à plusieurs à partir de situations insatisfaisantes vécues par (au moins) un membre du groupe, dans un cadre professionnel ou dans un autre cadre, privé, associatif, citoyen… Elle part du concret, jamais à partir d’idées générales. Elle part de situations vécues, pas de situations fictives. Elle permet néanmoins l’analyse de texte ou de discours.

Face aux problèmes de la vie privée, professionnelle, sociale et politique, comme situation de classe, conflit avec des collègues ou sa direction, difficultés au sein d’une association, action associative insatisfaisante… il s’agit d’élucider pour voir clair ensemble, d’utiliser la dynamique du groupe sans passer trop de temps à soigner les susceptibilités, de partir de nos frustrations sans y patauger, d’envisager la complexité des choses pour y repérer l’essentiel, d’utiliser les connaissances scientifiques sans s’y noyer et d’imaginer des réponses sans croire qu’il nyaka

Objectifs et contenu

  • Découvrir la méthode, se l’approprier afin de pouvoir l’appliquer dans son quotidien professionnel et privé.
  • L’entrainement mental organise le décodage des situations en 4 phases :
    • se représenter les situations concrètes difficiles à gérer,
    • distinguer les faits, les sentiments et les opinions,
    • faire le tour des points de vue,
    • comprendre les tensions, en rechercher les causes pour mieux formuler des choix d’action.
  • La méthode se fonde sur une démarche logique, mais elle privilégie une pensée dialectique permettant de relativiser toute chose et un questionnement éthique garantissant les valeurs de l’éducation populaire et des droits humains.

Modalités pédagogiques

Le travail en formation sera le suivant :

  • Apport des éléments théoriques et méthodologiques propres à l’entrainement mental.
  • Exercices d’appropriation permettant de faire le lien avec des pratiques professionnelles habituelles : réunion d’équipe, réunion avec des apprenants, entretien individuel, rencontre avec la hiérarchie…
  • Émergence de situations vécues par les stagiaires et traitements de ces situations en affutant les outils propres à l’entrainement mental, mais également ceux régulièrement utilisés dans les groupes à tâche (régulation, reformulation, synthèse, exploration et production collective).

Public

Formateurs, animateurs, sensibilisateurs, coordinateurs, agents d’accueil, travailleurs sociaux, etc.

L’atelier peut accueillir jusque 12 personnes.

Intervenant

Lucien Barel :

  • Directeur du centre culturel de Liège Les Chiroux.
  • Expérience en tant que formateur en entrainement mental auprès des associations de jeunesse et d’éducation permanente en Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Expérience en formation de bibliothécaires en entrainement mental.
  • Application et adaptation de l’outil entrainement mental aux réalités de l’alphabétisation et de l’apprentissage du français.

Infos générales et inscriptions…

Plus d’infos sur l’Université de printemps 2019 de Lire et Écrire.