Notre site sera momentanément inaccessible le 26 février 2020 pour maintenance.
Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Accueil > Publications > Journal de l’alpha 175 : VIe Conférence internationale de l’Unesco sur (...)

Journal de l’alpha 175 : VIe Conférence internationale de l’Unesco sur l’éducation des adultes (septembre 2010)

Voici un « carnet de voyage » qui invite à découvrir des terres souvent inconnues, celles des Conférences internationales sur l’éducation des adultes (Confintea), organisées tous les douze ans par l’Unesco.

Carnet de voyage qui commence par un historique : du Danemark, en 1949, avec la première Conférence qui exclut explicitement l’alphabétisation de son objet… jusqu’à l’avant-dernière, à Hambourg en 1997, qui reconnait l’alphabétisation des adultes comme un droit et une priorité à inscrire dans les politiques des États.

Carnet de voyage qui témoigne ensuite de la préparation de la VIe Conférence qui a eu lieu fin 2009 à Belém (Brésil).

D’une part, les réunions préparatoires officielles de Budapest au niveau paneuropéen et de Lyon au niveau de la francophonie. Avec pour Lire et Écrire, l’enjeu de la participation des apprenants aux conférences internationales, ainsi que la reconnaissance de leur rôle dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques d’éducation des adultes.

D’autre part, des réunions des groupes d’apprenants en Communauté française et une rencontre internationale à Edimbourg centrée sur l’élaboration d’une Charte des Apprenants Adultes, lieux et temps pour se rencontrer, s’organiser, s’impliquer, construire des revendications communes, prendre la parole, questionner,…

Pour poursuivre : les journaux de bord et retours réflexifs de ceux qui ont participé fin 2009 à Confintea VI pour témoigner et se faire entendre. Les apprenants y racontent leurs découvertes, leurs interventions, la nécessité de leur participation.

La reconnaissance de la place des organisations d’apprenants dans le Cadre d’action de Belém est sans nul doute une des avancées de cette VIe Conférence. À nous d’agir pour que cette déclaration ne reste pas lettre morte.

Enfin, carnet qui parle du retour aussi, de l’après. Quelles retombées ? Comment poursuivre ? Les témoignages des apprenants disent l’ampleur de ce que ces voyages ont permis : s’approprier l’écrit ; prendre la parole comme expert porteur d’un message collectif et être reconnu comme tel ; analyser ce qui est en jeu ; s’impliquer personnellement dans la lutte contre l’illettrisme et agir collectivement via la création d’un réseau d’apprenants ; interpeler les décideurs et nous interpeler nous, qui oublions si facilement qu’un lecteur débutant n’est pas un penseur débutant…

Téléchargez ce numéro (PDF).

Sommaire

  • Édito :
    Lire et écrire : une chance ? Un droit !

    Catherine Stercq – Coprésidente de Lire et Écrire Communauté française
  • Chapitre 1 : de 1949 à 1997
    Cinq Conférences internationales de l’Unesco sur l’éducation des adultes
  • Chapitre 2 : de décembre 2008 à mai 2009
    En amont de la VIe Conférence, des rencontres préparatoires
    • 3-5 décembre 2008 : Conférence paneuropéenne de Budapest
    • 11-13 février 2009 : rencontre des pays de la francophonie à Lyon
    • 31 mars-4 avril 2009 : rencontre des apprenants à Edimbourg
  • Chapitre 3 : novembre-décembre 2009
    Belém : Rencontre du FISC et Confintea VI
    • 26-27 novembre 2009 : départ et 1ères activités à Belém
    • 28-30 novembre 2009 : Forum International de la Société Civile (FISC)
    • 1-4 décembre 2009 : Confintea VI
  • Chapitre 4 : l’après Confintea VI
    Le temps de la réflexion et du réinvestissement
  • Annexe :
    Webographie

    Confintea VI et les organisations internationales d’éducation des adultes