Maintenance du site de Lire et Écrire.
Ce mercredi 18 juillet, notre site web sera temporairement inaccessible à partir de 10h.
Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Accueil > Publications > Journal de l’alpha 176 : Questions de grammaire et d’orthographe 2/2 (novembre (...)

Journal de l’alpha 176 : Questions de grammaire et d’orthographe 2/2 (novembre 2010)

La formation nous bloque pour écrire. Avant, on écrivait comme on pouvait, on s’en foutait des fautes. Maintenant, on a peur d’en faire et on n’ose plus écrire. La formation nous a montré à quel point on faisait des fautes.

Cette réponse d’un apprenant à qui on demandait ce qui n’allait pas dans sa formation est illustrative des questions abordées par les différents auteurs de ce deuxième numéro du Journal de l’alpha consacré à la grammaire et à l’orthographe. [1]

L’orthographe n’est généralement considérée que sous un angle négatif : la quantité déplorable de fautes dans les écrits, le niveau qui baisse. Or, écrire c’est d’abord mettre ses pensées sur papier, partir de l’envie de témoigner, de s’exprimer, d’échanger… L’orthographe, c’est d’abord la forme matérielle du langage écrit, c’est-à-dire une pensée qui s’exerce en s’écrivant.

Car pour ne pas perdre ses idées, il faut pouvoir les écrire « vite », comme on pense. Puis les dire, se les entendre dire. C’est dans le dialogue avec le formateur que l’on va voir ses erreurs, que l’on va prendre conscience des corrections à apporter au premier jet. Corrections non pas pour « qu’il n’y ait plus de faute » mais bien pour permettre la communication avec le lecteur.

L’objectif est d’apprendre à repérer soi-même ses erreurs et à leur substituer les graphies correctes, c’est-à-dire apprendre à exercer soi-même le contrôle. Cela nécessite de mettre les apprenants en position d’observation et de réflexion.

Faut-il pour autant tout corriger ? Les mots reconstruits, les expressions incorrectes selon le français normé mais pourtant riches de sens, de significations profondes, d’humour,… ne peuvent-ils avoir une valeur en soi ?

Travailler l’orthographe avec des adultes illettrés, ce n’est donc pas leur enseigner des règles et les leur faire appliquer en accumulant les exercices. C’est leur permettre de s’octroyer un statut de personne écrivante qui ne se laisse pas rabaisser par les « fautes ».

A côté des réflexions de fond, vous trouverez aussi dans ce numéro de multiples pistes concrètes susceptibles de vous aider à travailler dans ce sens.

Téléchargez ce numéro (PDF).

Sommaire

Dossier : Questions de grammaire et d’orthographe (2)

  • Édito :
    Comment ne pas faire de l’erreur une menace paralysante pour la pensée

    Catherine Stercq – Directrice de Lire et Écrire Communauté française
  • De la difficulté d’écrire
    Oser utiliser les mots même si on ne sait pas les orthographier pour essayer de mettre sa pensée par écrit

    Entretien de Kristine Moutteau, formatrice au Collectif Alpha de Saint-Gilles, avec Jeanne, en formation dans un groupe moyen
  • Comment j’ai surmonté mes difficultés en orthographe
    Et comment j’en ai tiré un enseignement pour ma vie professionnelle

    Jean Constant – Lire et Écrire Verviers
  • Ouvrir les portes du savoir : le risque des ruptures
    Noëlle De Smet – Texte repris du livre Au front des classes
  • Dire que la langue française est difficile, c’est la rendre inaccessible au plus grand nombre…
    Jean Constant – Lire et Écrire Verviers
  • Pour que la grammaire et l’orthographe prennent sens
    Construire pas à pas la catégorisation grammaticale avec les apprenants

    Jean Constant – Lire et Écrire Verviers
  • Orthographe et illettrisme
    Ou comment travailler l’orthographe avec des adultes illettrés

    Recherche-action menée par le CREFOR Haute-Normandie
    Présentée par Sylvie-Anne Goffinet
  • L’orthographe, cette indispensable !
    Paul Le Bohec – Texte repris du Nouvel Éducateur
  • Orthographe : une autre voix/voie ?
    Danièle Cogis – Texte repris (et écourté) de Caractères
  • Les méandres cachés de la langue française
    Dimensions culturelles dans l’apprentissage de la conjugaison et de la grammaire

    Dany Crutzen - Directrice du centre MENA d’Assesse
  • Voyages au pays de l’immigratien
    Jérémie Piolat
  • De l’immigratien à…
    Jérémie Piolat
  • Sélection bibliographique
    Grammaire et orthographe

    Sophie Zeoli – Centre de documentation du Collectif Alpha

Littéralpha

  • STIB de Geneviève Damas
    Présenté par Cécilia Locmant – Lire et Écrire Communauté française

Livres-Médias-Outils


[1Voir le premier numéro : Journal de l’alpha 173.