Accueil > Communauté française > Actualités > Journée internationale des Volontaires.

04 décembre 2008

Journée internationale des Volontaires.

Le 5 décembre 2008

Logo Volontariat

On estime le nombre d’heures prestées bénévolement en Belgique par an à 301.768.032 !

A l’heure où pour certains encore, "quand on aime, on compte", il est important de mettre en avant que la gratuité a une place importante dans la relation, dans l’action sociale, sportive ou culturelle, dans les associations de jeunesse ou d’aînés, dans les mouvements de défense des droits, de l’environnement, pour les organismes d’aides aux personnes, etc.

La Plate-forme Francophone du Volontariat estime que le message que délivrent ainsi tous les volontaires est quasi subversif dans ce monde où la valeur des choses est trop souvent estimée en fonction de critères marchands.

Ce 5 décembre est l’occasion de remercier les centaines de milliers de volontaires. Merci à vous donc, si vous êtes volontaires et, si vous ne l’êtes pas, pensez à remercier encore plus chaleureusement les volontaires que vous rencontrez.

A côté de ce petit signe de reconnaissance, des décisions concrètes peuvent être prises afin de soutenir l’engagement volontaire. A ce propos, la Plate-forme Francophone du Volontariat souhaite rappeler certaines de ses revendications :

  • La démarche actuelle visant à conclure une "charte associative" doit aboutir au plus tôt ;
  • L’engagement de développer un "Pacte Associatif" au niveau fédéral doit se concrétiser ;
  • Il faut plus de moyens pour l’information des volontaires ;
  • L’offre d’assurance collective via les provinces doit être élargie et bénéficier d’un cadre légal qui garantisse son financement pour l’avenir ;
  • L’évaluation de la loi relative aux droits des volontaires doit conduire à une meilleure sécurité juridique en matière de remboursement de frais. Beaucoup de zones d’ombres ont été identifiées, il faut les clarifier. IIl faut également, comme le propose le Conseil Supérieur des Volontaires, assouplir les dispositifs interdisant le cumul entre des remboursements au forfait et des remboursements de frais de déplacement s aux frais réels ;
  • Nous attendons du Ministre de tutelle, une circulaire interprétative générale de la loi. Il existe encore des interprétations multiples de certains articles, ce qui insécurise les volontaires.

Présentation

La Plate-forme francophone du Volontariat est une structure pluraliste qui a pour but la reconnaissance et la promotion du volontariat. Elle est composée de 25 associations représentatives des grands secteurs de la vie associative et de l’engagement volontaire.

L’association a pour objet de faciliter, favoriser et encourager la pratique du volontariat et l’activation de nouveaux bénévoles. Elle s’efforce de développer la qualité de l’exercice du volontariat.

Elle gère dans cet esprit le site http://www.yaqua.org qui est à la fois une vitrine de l’engagement volontaire en présentant plus de 900 associations et des projets concrets d’engagements et en présentant, par des dossiers thématiques et différents outils (comme une lettre d’information), une réflexion sur l’engagement dans la société actuelle.

De plus, notre plate-forme organise une représentation de ses membres auprès des organisations, institutions et autorités qui, étant donné leurs buts, fonctionnements ou compétences, ont un rapport avec les volontaires. Elle est compétente dans les matières générales du volontariat et s’abstient d’intervenir dans les compétences particulières de ses membres.

La plate-forme a ainsi mené un travail préparatoire à la composition du Conseil Supérieur fédéral des Volontaires et à son renouvellement.

La vie associative et le volontariat sont des ciments de la citoyenneté et du lien social. Dans cet ordre d’idée, la Plate-forme a, en décembre 2003, organisé un colloque sur le Pacte Associatif afin de clarifier les liens entre le pouvoir politique et l’associatif. Par la suite, cette question a fait l’objet d’une démarche commune des gouvernements de la Région wallonne, de la Région de Bruxelles capitale et de la Communauté française. La plate-forme participe aux travaux de consultations mis en place dans ce cadre. Plus d’infos sur la charte associative.

Elle collabore également et initie différents travaux dans le cadre de la loi sur les volontaires.

Pour marquer le coup, nous vous proposons de mettre sur votre site une bannière. L’objectif est de mettre en avant le volume presté par les volontaires en Belgique au cours d’une année.

Nous avons estimé ce nombre à partir des travaux du Pr. Defourny à plus ou moins 301.768.032 heures.
Si vous mettez une des bannières, merci d’envoyer un mail avec l’adresse de votre site à info@levolontariat.be

Merci d’avance pour votre participation.

Pour la Plate-forme Francophone du Volontariat,
Vincent Gengler.

Plus d’info :

Vincent Gengler 0486.26.53.38
vincent.gengler@levolontariat.be