Notre site sera momentanément inaccessible le 26 février 2020 pour maintenance.
Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Accueil > Communauté française > Formations > Archives > Université de printemps 2017 > L’entrainement mental autour du thème de la radicalisation

L’entrainement mental autour du thème de la radicalisation

Inscriptions closes. 4 jours à l’Université de printemps 2017

Du 10 au 13 avril à l’Université de printemps 2017 de Lire et Écrire.

L’entrainement mental permet la rencontre d’hommes et de femmes de milieux différents qui veulent transformer leur situation plutôt que la subir. Ils expriment leur point de vue, débattent, questionnent le quotidien, exercent leur raison pour imaginer des manières d’être et d’agir en se fondant sur une compréhension partagée et sur des principes et buts communs.

Objectifs

  • Amener les participants, formateurs et animateurs, à se donner une représentation commune des difficultés rencontrées autour de ce thème à travers des situations concrètes insatisfaisantes vécues par eux (de quoi s’agit-il ?)
  • Se donner des référentiels communs pour aborder la question « Pourquoi est-ce ainsi ? » via un portefeuille de lecture rassemblant des analyses multiples que les participants s’approprieront et partageront.
  • Construire une approche dialectique des problèmes en veillant à multiplier les aspects et les points de vue de façon à aborder la complexité des situations.
  • Construire avec le groupe un « Que faire » méthodologique leur donnant plusieurs pistes pour tenter de gérer les situations insatisfaisantes en lien avec la thématique.

Contenu

Nous aborderons les 4 phases de l’entrainement mental :

  • De quoi s’agit-il ?
  • Quel est le problème ?
  • Pourquoi est-ce ainsi ?
  • Que faire ?

Nous nous pencherons sur le triangle logique-dialectique-éthique :

  • Mon raisonnement respecte-t-il les règles basiques de la « logique » qui m’évitent notamment de tout confondre ?
  • Est-ce que je tiens compte de la complexité, de l’hétérogénéité et surtout du caractère radicalement contradictoire de l’agir humain, tant dans l’action individuelle que collective ?
  • Est-ce que je m’autorise à cette liberté de pensée, à cette liberté de conscience -nécessaires au questionnement de la morale, de la déontologie, du sens du devoir tels qu’habituellement prescrits- comme allant de soi dans mon milieu d’origine, d’appartenance ou de travail ?
  • Nous nous familiariserons également avec quelques opérations mentales de base.

Modalité pédagogique

Nous souhaitons centrer cet atelier sur les situations problématiques qui se présentent lors des formations suite notamment aux attentats et à la crise des réfugiés.

L’entrainement mental est une démarche qui a pour caractéristique de partir de l’expérience vécue pour la clarifier, l’analyser et l’enrichir. Nous nous appuierons donc sur des situations concrètes apportées par les participants.

Nous vous proposons d’amener des cas concrets vécus par vous, votre entourage, vos apprenants en lien avec les difficultés rencontrées…

Public

Tous ceux qui souhaitent quitter l’habituel « Il n’y a qu’à » ou le défaitiste « Il n’y a rien à faire », tous ceux en contact avec un public qui se pose beaucoup de questions par rapport à l’actualité.

Le groupe est limité à 15 personnes.

Intervenant

Lucien Barel est formateur d’adultes au Centre de formation des cadres culturels (CFCC) et directeur du centre culturel de Liège Les Chiroux.

Infos générales et inscriptions… Inscriptions closes.

Plus d’infos sur l’Université de printemps 2017 de Lire et Écrire.