Accueil > Wallonie > Actualités > Mobilisation de la dernière chance ?

26 avril 2019

Mobilisation de la dernière chance ?

Mardi 24 avril 2019, Lire et Écrire et une cinquantaine d’autres représentants du secteur de l’Insertion socio­professionnelle se mobilisaient devant le Cabinet du Ministre Jeholet et le cabinet de la Ministre Gréoli pour s’opposer à deux réformes du Gouvernement wallon menaçant le monde associatif et, avec lui, les publics les plus éloignés de l’emploi : le Guide des Dépenses Éligibles et une modification de l’Arrêté organisant les Centres d’Insertion Socio­professionnelle (CISP).

Ce jeudi, le Gouvernement wallon devait voter l’Arrêté du Guide des Dépenses Éligibles et l’Arrêté CiSP. Deux textes rigides et contraignants qui vont mettre à mal beaucoup d’associations. Pour contrer ces mesures délétères et, dans l’espoir d’ouvrir la porte à de nouvelles discussions avec le Ministre de l’Emploi et de la Formation Pierre-Yves Jeholet, nous nous sommes rassemblés avec d’autres représentants du secteur de l’Insertion socio­professionnelle, devant son Cabinet.

Cette mobilisation symbolique, c’était notre dernière chance d’affirmer que notre secteur d’activité ne peut accepter le vote de ces textes en l’état actuel. Certes des balises sont nécessaires mais pas au détriment de notre ADN que sont l’émancipation des publics les plus défavorisés et la lutte contre l’analphabétisme. Aujourd’hui, plus que jamais, nous nous battons pour défendre notre autonomie pédagogique et notre liberté associative. Une nouvelle fois, ce fut un dialogue de sourds.

Cette mobilisation s’est terminée devant les bureaux du Cabinet Gréoli où nous avons été reçus et entendus dans une ambiance constructive. Les points d’ajustement indispensables aux textes ont été abordés sans réelle promesse mais avec la volonté de soutenir le secteur CISP dans ses revendications. À ce stade, nous attendons que ces textes soient revus dans un climat de confiance réciproque et de réelle concertation, en tenant compte de la réalité du secteur et non dans la précipitation. Suite à notre mobilisation de mardi, le Gouvernement n’a pas voté ces textes. L’Interfédé des CISP a été invitée à une nouvelle réunion au Cabinet du Ministre P-Y Jeholet ce vendredi 26 avril à 14h. La suite au prochain épisode…