Accueil > Publications > Redonner aux apprenants leur place au cœur des processus d’accueil et (...)

12 déce 2016

Redonner aux apprenants leur place au cœur des processus d’accueil et d’orientation

Nationalité, statut administratif, type de contrat de travail, nombre de mois au chômage, copie du diplôme… C’est un bref échantillon des données que les opérateurs d’alphabétisation sont tenus de récolter auprès de leurs apprenants, à la demande des pouvoirs subsidiants. Et la tendance est à la croissance des exigences en la matière.

Face à cela, comment éviter de limiter les processus d’accueil à des entretiens purement centrés sur des formalités administratives, pouvant s’apparenter à du contrôle ? Comment ne pas réduire les personnes à un statut ? Comment développer ou repenser nos pratiques en les centrant sur les personnes elles-mêmes, qui sont au cœur du projet de Lire et Écrire, plutôt que sur des données administratives abstraites qui déshumanisent la relation et ne permettent pas de mettre en place un accueil adéquat et de qualité ?

Extrait du Journal de l’alpha no 203, Accueillir, orienter et accompagner, 4e trimestre 2016.