Accueil > Namur > Actualités > Rencontre des candidats aux élections communales et provinciales

09 octobre 2018

Rencontre des candidats aux élections communales et provinciales

Dans quelques semaines, les citoyens seront appelés à choisir leurs représentants locaux. Mais comment voter quand on ne sait ni lire ni écrire ? C’est pourtant la réalité d’environ 8 900 adultes à Namur. Notre société démocratique peut-elle accepter cette situation ? L’analphabétisme est un facteur d’exclusion et d’atteinte aux droits fondamentaux.

Les pouvoirs publics peuvent également agir pour en combattre les causes et y apporter des solutions.

Dans le cadre de la journée internationale de l’alphabétisation et en vue des prochaines élections communales et provinciales, Lire et Écrire Namur invitait les candidats à une rencontre pour discuter de l’analphabétisme.

À Namur, la rencontre était introduite par des saynètes réalisées par des apprenants en alphabétisation, saynètes inspirées de leur vécu. Nous avons ensuite eu l’occasion de formuler quelques propositions et d’échanger.

À Dinant, nous avons présenté quelques saynètes de théâtre objet.
De même à Jemeppe-sur-Sambre où la rencontre était organisée avec le CIEP et le GABS.

Nous serons également présents le jour des élections, 14 octobre, devant un bureau de vote de Jemeppe pour sensibiliser le grand public : Comment voter quand on ne sait ni lire ni écrire ?

Au terme des rencontres, nous avons remis aux candidats un document reprenant quelques propositions d’action, trois niveaux d’action étant envisageables :

  • La prévention ;
  • La prise en compte des personnes en difficulté avec l’écrit ;
  • L’accès à la formation en alphabétisation.

Revue de presse :