Accueil > Le Mouvement > Campagnes > Journée internationale de l’alphabétisation : 8 septembre 2011 > Nous avons autant de talents que vous > Témoignage d’Albert

Témoignage d’Albert

Albert commence à travailler comme peintre à l’âge de 20 ans. Au cours des vingt années suivantes, il va tapisser, peindre, décorer d’innombrables bâtiments connus (prison de Lantin, Banque nationale) ou moins connus sans qu’aucun de ses patrons successifs ne devine jamais ses problèmes de lecture et d’écriture.

Dans son métier, il devient vite polyvalent. Il est aussi parfaitement autonome. Une fois qu’il a vu les lieux où il doit se rendre, une fois qu’il les a photographiés, il s’y rend seul. Il mémorise tout et s’aide aussi d’une calculatrice pour effectuer certaines mesures indispensables. La peinture, il dit avoir toujours aimé ça et s’y être intéressé très tôt.

Dans son métier, il devient vite polyvalent. Il est aussi parfaitement autonome.

Il se souvient très bien que c’est un prof de l’école professionnelle de Grivegnée, où il suivait des cours, qui l’a encouragé à s’accrocher. Alors que ses problèmes de lecture et d’écriture rendaient les choses très difficiles, cet homme lui a dit : Albert tu es capable, des mots rares.

Il y a quelques années, sa santé s’est détériorée et un accident de travail l’a finalement obligé à tout arrêter. C’est à ce moment qu’il a décidé de s’inscrire à Lire et Écrire et d’affronter son illettrisme. J’ai cassé la carapace que je m’étais construite et qui, année après année, devenait plus épaisse.

Depuis, il a pris plus d’assurance et ose s’exprimer en public. Il suit actuellement une formation d’animateur car il veut travailler dans le secteur social. Parmi ses hobbys : la randonnée. Il en fait beaucoup sans jamais emporter une carte dans son sac à dos. Et s’il avoue s’être parfois égaré en route, il souligne en souriant qu’il est toujours arrivé à bon port.

Téléchargez le témoignage d’Albert (PDF).

Nous avons autant de talents que vous

Quand on ne sait pas lire et écrire et qu’on vit dans un monde où tout est informatisé, automatisé, codé, il n’est pas facile de s’en sortir. Pas facile mais pas impossible.

Alain, Albert, Chantal, Aziza, Fabrice, Marie, Marie-Thérèse, Roland et Vanessa nous le disent. Ils osent en parler sans tabou.

Pour que nos regards changent, pour que nous agissions ensemble pour défendre le droit à l’alphabétisation.

Les témoignages

Alain fait du théâtre. Alain Alain
Albert est peintre en bâtiment et accro de rando. Il a aussi repris des études d’animateur. Albert Albert
Aziza est gérante d’un magasin de nettoyage à sec. Aziza Aziza
Fabrice a décroché son diplôme de caméraman. Fabrice Fabrice
Marie a commencé à écrire son livre. Marie Marie
Roland est électricien. Roland Roland
Vanessa utilise MSN et est fan de YouTube. Vanessa
Le set de table (PDF)
Campagne « Nous avons autant de talents que vous ».
Journée internationale de l’alphabétisation, 8 septembre 2011.

Voir aussi : 8 septembre, Journée internationale de l’alphabétisation.