Accueil > Brabant wallon > Actualités > Une BD pour changer de regard sur les personnes illettrées

Actu du

Une BD pour changer de regard sur les personnes illettrées

Les apprenants de Nivelles ont investi le bureau de poste de la Grand-Place

Le 6 juin 2019, des personnes en formation d’alphabétisation à Nivelles et des travailleurs de Lire et Écrire Brabant wallon ont distribué un carnet de bande dessinée aux employés et aux clients de Bpost.

Il relate les humiliations subies par le regard des autres dans les services publics et privés, mais aussi de ce que les personnes en situation d’illettrisme mettent en place pour s’en sortir.

Avec cette bande dessinée, ils sont entrés en contact avec le public pour le sensibiliser et l’amener à changer de regard sur la problématique, pour que cela n’arrive plus aux autres.

Cette action à la poste est le fruit de deux années de travail avec les apprenants (réalisation de l’outil bande dessinée et préparation de l’action à la poste). Elle s’inscrit dans le cadre du projet Réseau des apprenants, organisé par le mouvement Lire et Écrire pour soutenir la parole des personnes illettrées dans l’espace public.

Histoire du projet

Le projet est né de situations gênantes et parfois humiliantes vécues par les personnes du groupe.

Comment remplir un virement quand on ne sait pas bien écrire ? Comment demander de l’aide et comment réagir face aux autres ? Ces témoignages ont été gracieusement mis en dessin par Patricia Botteman, illustratrice autodidacte.

Bpost a donné son autorisation pour l’action de sensibilisation. Didier Labar, responsable du bureau de poste de Nivelles, a confirmé que les guichetiers sont confrontés quotidiennement à des personnes en difficulté de lecture et d’écriture. Quand ils demandent une signature, ils voient que la personne trace juste son prénom en majuscules. Quand ils donnent un formulaire à compléter, certains l’emportent avec eux plutôt que de le remplir directement sur place. Ils entendent aussi des explications comme J’ai oublié mes lunettes.

Une réussite !

Une centaine d’exemplaires ont été distribués dans la matinée. La BD a été généralement bien accueillie. Certains clients ont même donné des idées d’autres lieux où déposer l’outil de sensibilisation. La presse a couvert l’événement : un article dans La Dernière Heure (Brabant wallon), un autre dans L’Avenir (Brabant wallon) et un reportage de TVCom :

La bande dessinée sera disponible en ligne dès septembre 2019 !