Jusqu’au 19 avril 2020, toutes nos activités en contact avec le public sont annulées ou suspendues.
Plus d’infos…

Accueil > Publications > Journal de l’alpha 166 : Récits de vie (novembre 2008)

Journal de l’alpha 166 : Récits de vie (novembre 2008)

Lire la vie d’un(e) autre permet de parcourir ses propres tranches de vie, d’évoquer ses souvenirs et de les partager avec les membres du groupe, permet aussi de re-lire sa vie en quittant le soi pour se replacer dans le monde.

Écrire sa vie est une demande souvent entendue, une motivation à pousser la porte d’un centre d’alpha ou un projet né en cours d’apprentissage. Certains, avec l’aide de formateurs, ont été jusqu’au bout de cette écriture personnelle et leurs livres suscitent le désir d’écrire chez d’autres. Les projets individuels présentés dans deux articles de ce numéro attirent notre attention sur la nécessité de la contractualisation et d’une clarification des enjeux de l’écriture pour la personne, sur la nécessité d’une formation spécifique pour le formateur qui mène ce type de travail et sur l’utilité d’un accompagnement, l’écriture de son histoire de vie remuant beaucoup de choses en soi, dont parfois de grandes souffrances.

Dire sa vie, travailler à partir de la parole permet de ne pas devoir recourir à l’écrit. Un article raconte le projet d’un groupe de parole rassemblant des demandeurs d’asile utilisant divers outils pour comprendre comment se déposer, soi et son histoire, dans un lieu, un environnement. Un autre porte sur un atelier « récits de vie » croisant récits, parole et écoute, lecture et écriture, réalisations artistiques dans un groupe débutant à l’écrit. Un autre encore rapporte une activité « fleuve de vie » dans le cadre d’un atelier Reflect-Action, utilisant le dessin comme support à l’organisation et à l’expression de son récit, terreau pour se reconnaître humain parmi les humains et commencer à comprendre, à analyser et à mettre en œuvre des changements.

Dans deux autres articles, l’objet du travail est une réflexion sur l’illettrisme qui implique des retours sur son histoire et l’écriture de fragments de récits. Un colloque sur les causes de l’illettrisme, organisé par et pour des apprenants, qui fait appel à des animateurs d’ateliers d’écriture pour arriver à se dire et garder traces des échanges. Une formation-recherche-action où un « chercheur collectif » tente de comprendre ce qui se passe dans le choix de (re)commencer ou de ne pas (re)commencer à apprendre à lire, écrire, compter, s’exprimer… et où l’apprentissage de la lecture, intimement liée à la recherche, se fait à partir des récits et analyses des apprenants.

Enfin, trois articles plus théoriques font écho et tissent des liens avec ces récits de pratiques. Leur lecture, d’une autre nature, nous permet de re-lire nos démarches et actions, de les resituer dans un contexte sociétal et de les analyser.

Téléchargez ce numéro (PDF).

Sommaire

Dossier : Récits de vie

  • Édito
    Réfléchir la vie

    Catherine Stercq – Coprésidente de Lire et Écrire Communauté française
  • Ô temps ! Suspends ton vol…
    Bénédicte Verschaeren et Nathalie De Wolf – Collectif Alpha Molenbeek
  • Écrire sur la vie à travers le projet Gagnants à l’unisson
    Pascale Hilhorst – Lire et Écrire Verviers
  • L’atelier d’écriture et le récit de soi dans l’apprentissage de l’écriture
    Maurice Niwese et Francine Thyrion – CEDILL/UCL
  • Le récit de vie comme une fabrique de liens
    Daniel Simon – Écrivain
  • Identité versus subjectivité dans le récit autobiographique et en formation d’adultes
    Guy de Villers – FOPA/PSP/UCL
  • Ateliers individuels de récits autobiographiques
    Marie-France Reininger – Collectif Alpha Molenbeek
  • Des récits de vie pour dépasser les freins à l’apprentissage chez les personnes ayant vécu l’exil
    Léo Burquel – Lire et Écrire Luxembourg
  • Je voudrais écrire un livre pour raconter ma vie
    Interviews de Muriel Van Bunnen (formatrice) et de Franck (apprenant)
    Lire et Écrire Brabant wallon
  • L’illettrisme, on en parle nous-mêmes, un colloque d’apprenants qui a notamment permis de dire qui on est et d’où on vient
    Les membres de l’association L’illettrisme, osons en parler, en parallèle avec Odette et Michel Neumayer – Association IFPECLe
  • Le « fleuve de vie » comme un des éléments-clés d’un processus de transformation Reflect-Action
    Anne Loontjens – Collectif Alpha
  • Dire-lire-écrire des moments de son expérience au sein d’une formation-recherche-action avec des personnes en réapprentissage de savoirs de base
    Anne Vinérier – Association FARLcI
  • La démarche autobiographique, une action d’éducation populaire pour le XXIe siècle
    Danielle Desmarais – UQUAM
  • Recension
    Récits de vie : pistes bibliographiques

    Myriam Dekeyser – Centre de documentation du Collectif Alpha

Littéralpha

  • L’analphabète d’Agota Kristof
    Présenté par Joëlle DUGAILLY – Collectif Alpha Saint-Gilles

Vie de réseau

  • Quand les comités d’apprenants apprennent à se connaître
    Daniela DI PINTO – Lire et Écrire Liège-Huy-Waremme

Livres-Médias-Outils

  • L’aide, comment faire… pour qu’ils s’en passent ?
    Dialogue – GFEN
  • Handicapés ou « autrement capables » ?
    Dialogue – GFEN
  • Un projet Equal pour les demandeurs d’asile
    Laboratoire des innovations sociales Labiso