Jusqu’au 19 avril 2020, toutes nos activités en contact avec le public sont annulées ou suspendues.
Plus d’infos…

Accueil > Le Mouvement > International > Projet PASS : Pratiques et politiques d’alphabétisation > Le plan de développement de l’alphabétisation en Écosse

Le plan de développement de l’alphabétisation en Écosse

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

En 2001, suite à la publication d’une étude révélant un taux d’analphabétisme particulièrement élevé, l’Écosse se lance dans une stratégie d’alphabétisation des adultes très ambitieuse.

Soutenue de manière importante par le nouveau gouvernement écossais (100 millions d’euros entre 2001 et 2006), cette politique vise à doubler le nombre d’apprenants d’ici 2006 (soit atteindre 150.000 personnes) et à professionnaliser un secteur qui, au départ, fonctionnait surtout sur base bénévole. L’agence gouvernementale Learning Connections, qui pilote cette action, prône une approche basée sur les pratiques sociales selon laquelle l’ acquisition de connaissances durables est favorisée par la prise en compte du champ social dans laquelle elle est située.

L’agence gouvernementale développe également un grand nombre de partenariats locaux, à qui elle alloue une grande partie de ses fonds. Des moyens importants ont également été investis dans une large campagne de sensibilisation The Big Plus, qui a notamment développé des clips qui ont été diffusés sur la chaîne de TV nationale pour tenter de réduire la stigmatisation des personnes analphabètes et attirer de nouveaux apprenants aux cours.

Learning Connections produit également différents outils, basés sur une approche constructiviste. Parmi ceux-ci, on trouve notamment un cadre de référence ouvert, permettant aux apprenants et aux formateurs de construire leur propre référentiel de compétences et leur propre programme, adaptés à leurs besoins et à leurs objectifs d’apprentissage. Un support didactique, « The wheel » permet de se questionner et de fixer ceux-ci.