Jusqu’au 19 avril 2020, toutes nos activités en contact avec le public sont annulées ou suspendues.
Plus d’infos…

Accueil > Publications > Le programme flamand d’intégration des primo­arrivants

Le programme flamand d’intégration des primo­arrivants

Un modèle à suivre ?

Depuis la fin des années 1990, les autorités européennes travaillent activement à la construction d'une politique commune en matière d'asile et d'immigration. Toutefois, dans cette matière particulièrement sensible, les États avancent à des vitesses fort différentes.

Ainsi, si plusieurs pays membres ont déjà mis en place des programmes d'intégration s'adressant aux nouveaux migrants, c’est d'une part surtout le fait des 'pays du nord', d'autre part ces programmes sont d'envergure fort variable (par la durée, les moyens consacrés…).

Ils ont cependant pour points communs la structure générale du contenu (un volet linguistique, unvolet « d'orientation sociale » et un volet visant l’insertion professionnelle), le fait d'être obligatoires, et par conséquent le fait que les migrants qui ne se soumettent pas à cette obligation peuvent être sanctionnés. Les pays qui organisent actuellement un tel programme sont la Finlande, le Danemark, les Pays-Bas, la France, l’Allemagne, l'Autriche et… la Belgique – mais seulement pour la partie flamande. C'est ce programme d'intégration flamand qu'on se propose de décrire brièvement ici.

Une analyse de Lire et Écrire Communauté française, juillet 2005.

Télécharger le texte complet (pdf).