Jusqu’au 19 avril 2020, toutes nos activités en contact avec le public sont annulées ou suspendues.
Plus d’infos…

Accueil > Verviers > Qui sommes-nous ? > Notre histoire > Notre histoire

Notre histoire

Se rendant compte de la persistance de l’illettrisme malgré l’instruction obligatoire en Belgique, les mouvements ouvriers chrétien et socialiste ont décidé, en 1983, de créer Lire et Écrire.

Aujourd’hui, Lire et Écrire est structurée en régionales réparties sur l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces régionales sont coordonnées aux niveaux de la Région wallonne, de la Région de Bruxelles-Capitale et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Lire et Écrire, régionale de Verviers

La régionale de Lire et Écrire Verviers a été créée en 1991. Sa première activité : une école de devoirs, accueillant essentiellement des enfants d’origine étrangère. Ce sont les difficultés de maîtrise du français oral et écrit de la part des parents d’enfants fréquentant l’école de devoirs qui ont amené la mise en place de formations en français.

Depuis 1996, la régionale de Verviers fait partie de la "commission pédagogique pour l’alpha" qui regroupe, avec des animateurs communaux, les associations et écoles de promotion sociale proposant des formations en français oral et écrit.

La commission organise des formations de formateurs, des expositions interactives et des tables de conversation durant l’été. En 2004, un groupe d’apprenants a créé l’association de faits Osons en parler, dont l’objectif est la sensibilisation, la déculpabilisation et la prise en compte de l’illettrisme.

Voir aussi les historiques de :

La régionale bruxelloise : Lire et Écrire Bruxelles.

Les huit régionales wallonnes :

La coordination wallonne : Lire et Écrire en Wallonie.

La coordination communautaire française : Lire et Écrire Communauté française.

Le mouvement : Lire et Écrire.