Jusqu’au 19 avril 2020, toutes nos activités en contact avec le public sont annulées ou suspendues.
Plus d’infos…

Accueil > Publications > Travail sur le certificat VCA

Travail sur le certificat VCA

Rapport de l’expérience menée à l’institut Le Tremplin à Mouscron (institut d’Enseignement spécial)

Aujourd'hui, le certificat VCA (Veiligheid Checklist Aanneemers) représente déjà un atout non-négligeable pour obtenir un emploi dans le domaine de la construction. De plus en plus de maîtres d'ouvrages exigent un certificat VCA des entrepreneurs qui souhaitent travailler pour eux. Dans un avenir proche, nous sommes en droit de penser qu'il facilitera davantage encore l'insertion professionnelle des travailleurs voire qu'il deviendra indispensable. De même, l'accès aux informations concernant la sécurité est un droit pour chaque travailleur. Il semble donc important que les savoirs nécessaires à l'obtention du VCA soient accessibles à tous et puissent se traduire en savoir-faire et savoir-être dans la vie professionnelle.

Le public touché par la formation VCA est très diversifié. S'y retrouvent des ouvriers qualifiés, ouvriers non-qualifiés, chefs de chantiers, manœuvres, élèves prêt à s'insérer dans la vie professionnelle. Tous suivent la même formation, tous passent le même examen.

Suite au constat des difficultés rencontrées par certains travailleurs peu lettrés à suivre la formation VCA et réussir l'examen, le CNAC et Lire et Écrire ont décidé de travailler ensemble pour la prise en compte des personnes illettrées dans la formation VCA. Partageant les mêmes préoccupations, le Fonds de Formation de la Construction du Hainaut a très vite apporté son soutien au travail.

Une analyse de Lire et Écrire Hainaut occidental, janvier 2005.

Télécharger le texte complet (pdf).