Accueil > Communauté française > Formations > Université de printemps 2019 > Des ateliers d’écriture en alpha où tous sont artistes pour prendre la parole (...)

Des ateliers d’écriture en alpha où tous sont artistes pour prendre la parole publiquement

5 jours à l’Université de printemps 2019

Du 15 au 19 avril 2019 à l’Université de printemps de Lire et Écrire.

Envisager l’atelier d’écriture en alpha comme un lieu inattendu de création : pourquoi ?
Comment amener les apprenants à créer quand on est formateur ?
Que découvre-t-on de soi et des autres quand on crée ?
Quelles sont nos richesse communes, que l’on soit apprenant ou formateur ?

Il suffit de se balader dans les centres de formation en alphabétisation pour voir des productions fleurir sur les murs : explorations diverses en écriture, arts plastiques, affiches, photos… mais aussi vidéo, musique, recueil et livrets. Bien sûr que ces productions sont importantes pour les groupes, pour se sentir auteur, pour éprouver de la fierté et reprendre confiance en soi.

Ces productions sont une prise de parole. Pourtant, elles restent souvent dans l’entre soi : le milieu associatif de proximité, le secteur social.

Elles pourraient porter leur message plus loin, avoir leur place dans une librairie, un musée, sur une place publique, dans un discours politique. Pourquoi y sont-elles si peu ? N’y croit-on pas assez ? S’il y a des risques, quels sont-ils ?

Objectifs et contenu

Nous aborderons l’atelier d’écriture comme un lieu de production ouvert à tous, où on expérimente, où on questionne, où on rit et où on apprend. Un lieu où on se nourrit de la pensée des autres (les membres du groupe, les plasticiens). Un lieu que chacun pourra nourrir à sa façon. Un lieu où on construit les valeurs de coopération et d’entraide.

Nous travaillerons :

  • Le rapport à la création en lien avec la notion de visibilité,
  • Le rapport à la création en lien avec la notion de fabrication / réalisation,
  • Une réflexion sur la nature et la portée d’un projet d’écriture,
  • Le rapport entre écriture et savoir,
  • La notion de sens (l’analyse réflexive pour revenir sur le vécu de l’atelier, en construire collectivement le sens).

Modalités pédagogiques

Les ateliers proposés seront tour à tour écritures effervescentes et lectures diverses, productions de récits, passage par la poésie, montage de dispositifs et détour par d’autres codes (arts plastiques, musiques).

Chaque atelier sera suivi d’une analyse réflexive, moment d’évaluation et de construction du sens de l’activité.

En fin de semaine, un temps sera réservé pour penser collectivement le réinvestissement de la formation.

Public

Formateurs, animateurs, sensibilisateurs, coordinateurs, agents d’accueil, travailleurs sociaux, etc.

L’atelier peut accueillir entre 12 et 20 personnes.

Intervenante

Pascale Lassablière :

  • Créatrice et animatrice d’ateliers d’écriture au sein des ateliers Mots’Art.
  • Expérience de formatrice en alpha et FLE et en création et animation d’ateliers d’écriture dans différents secteurs : associatif, carcéral, Croix rouge, maisons de quartiers.
  • Expérience en formation aux ateliers d’écriture dans le cadre de la formation de formateurs d’adultes et d’enseignants (Lire et Écrire, Centres ressources illettrisme France, FOCEF, Changements pour l’Égalité).
  • Membre active au sein du Groupe belge d’Éducation nouvelle et du Lien international d’Éducation nouvelle.

Infos générales et inscriptions…

Plus d’infos sur l’Université de printemps 2019 de Lire et Écrire.