Accueil > Communauté française > Formations > Université de printemps 2018 > Dire le juste et l’injuste. Les intelligences citoyennes

Dire le juste et l’injuste. Les intelligences citoyennes

5 jours à l’Université de printemps 2018

Du 9 au 13 avril 2018 à l’Université de printemps 2018 de Lire et Écrire.

Aujourd’hui, les questions qui touchent à la démocratie, au juste et à l’injuste, aux relations entre les humains et à la planète sont plus brulantes que jamais.

Ces dernières années, les modalités de la citoyenneté active se sont enrichies à travers une créativité sans cesse en mouvement : collectifs de citoyens, marches, forums, luttes syndicales, plateformes et réseaux…

La multiplication des possibilités de communication entre les personnes, à travers les ressources numériques, rend d’autant plus urgente une formation éthique et politique pour favoriser une culture de l’espace public démocratique, pour refaire corps avec les autres.

Il est important que les individus ou les groupes subissant une injustice puissent donner du sens à leur expérience. Qu’il s’agisse d’une démarche d’alphabétisation ou de l’apprentissage d’une langue véhiculaire, c’est l’aventure d’une parole émancipatrice qui se joue.

Objectifs

  • Découvrir et s’approprier une méthodologie qui permet l’expression des conflits collectifs autour de la recherche de justice et favorise la structuration politique des acteurs.
  • Pratiquer différentes formes d’intervention dans l’espace public.
  • Passer du « je » au « nous » et créer une action collective.
  • Découvrir une grammaire et des langages citoyens.
  • Construire une vraie délibération et ne pas tomber dans le débat « caca ».

Contenu

4 intelligences à mettre en œuvre :

  • l’intelligence narrative : transmettre un récit ; l’universaliser par un pacte narratif.
  • l’intelligence déconstructive : développer une créativité critique et débusquer l’arbitraire.
  • l’intelligence prescriptive : exiger un changement, le définir et agir en conséquence.
  • l’intelligence argumentative : délibérer avec rigueur et respect de l’autre.

1 gouvernail pour penser et agir :

  • pratiquer un gouvernail démocratique pour évaluer la légitimité de nos paroles et de nos actions.

Méthode

  • Le travail en formation se mènera avec la perspective de celui ou de celle qui anime un travail d’alphabétisation citoyenne avec un groupe. Aux différentes étapes de la formation, nous prendrons le temps de réfléchir au transfert avec les groupes d’apprenants et au lien avec les apprentissages de base.
  • Nous allons parcourir différentes étapes :
    • Pour aborder le juste et l’injuste, il faut d’abord connaitre et comprendre le contexte dans lequel on vit.
    • Nous partirons ensuite d’injustices vécues par chacun et chacune d’entre nous pour arriver au « Nous Tous » et à la production d’actions collectives citoyennes.
    • Nous aborderons la déconstruction et nous nous entrainerons aux actes de parole.
    • Nous verrons comment construire une vraie délibération.
  • La formation est un savant mélange de travail en sous-groupes, d’expression collective, d’apports d’éléments théoriques.

Public

Toute personne travaillant dans le secteur de l’alphabétisation.

Le groupe peut aller jusqu’à 20 personnes.

Intervenantes

Majo Hansotte, auteure de la méthode des Intelligences citoyennes.

Cécile Bulens, coordinatrice pédagogique à Lire et Écrire Communauté française.

Infos générales et inscriptions…

Plus d’infos sur l’Université de printemps 2018 de Lire et Écrire.