Accueil > Communauté française > Actualités > Europe. Deux députés belges rejoignent le groupe d’intérêt consacré à (...)

23 avril 2015

Europe. Deux députés belges rejoignent le groupe d’intérêt consacré à l’éducation des adultes

Une initiative fructueuse de Lire et Écrire

Le jeudi 16 avril 2015 s’est réuni pour la première fois, au Parlement européen, un nouveau groupe d’intérêt consacré à l’éducation des adultes. Concrètement, ce groupe vise à réunir des députés issus de divers partis et pays pour travailler ensemble sur les questions qui préoccupent le secteur de l’éducation pour adultes.

Il s’agit d’une excellente occasion de jeter des ponts entre les opérateurs et chercheurs et nos représentants au niveau européen. Ce groupe devrait également permettre d’exercer un meilleur contrôle démocratique sur les futures initiatives de la Commission européenne en matière d’éducation tout au long de la vie.

L’initiative est l’œuvre de la Plateforme de la société civile européenne pour l’éducation tout au long de la vie en partenariat avec l’Association européenne pour l’éducation des adultes, dont Lire et Écrire est un membre actif.

Contactés par Lire et Écrire Communauté française, deux députés européens belges francophones ont déjà manifesté un intérêt pour ce groupe : M. Claude Rolin (CDh, PPE) en étant représenté à la première réunion, et Mme Marie Arena (PS, S&D) en s’engageant à soutenir ses activités à l’avenir.

Au 16 avril 2015, ce groupe était donc constitué de :

  • Mme Krystyna Łybacka (Pologne, S&D)
  • Mme Sirpa Pietikäinen (Finlande, PPE)
  • M. Claude Rolin (Belgique, PPE)
  • M. István Ujhelyi (Hongrie, S&D)
  • Mme Julie Ward (Royaume-Uni, S&D)
  • M. Milan Zver (Slovénie, PPE).

Extrait du courrier envoyé

Bruxelles, le 9 avril 2015.
Chère Madame, cher Monsieur,

Les politiques européennes en matière d’éducation pour adultes constituent un enjeu important en Fédération Wallonie-Bruxelles. Lire et Écrire, en tant que membre de l’Association européenne pour l’éducation des adultes (EAEA), souhaite par la présente vous informer de la création, au Parlement européen, d’un groupe d’intérêt consacré à l’apprentissage tout au long de la vie (Lifelong learning). Cette initiative est l’œuvre de la plateforme EUCIS-LLL (www.eucis-lll.eu) en partenariat avec l’EAEA (www.eaea.org) et Mme la députée Sirpa Pietikäinen (PPE, Finlande). Elle a déjà obtenu le soutien de députés européens de presque tous les groupes politiques, mais aucun député belge francophone ne s’est encore engagé à y participer.

Le groupe se réunira pour la première fois le jeudi 16 avril 2015 de 15h à 17h, au Parlement européen. Durant cette première séance, un plan de travail et des règles internes seront adoptés, et des vice-présidents seront élus (à savoir, Mme Pietikäinen pour le PPE et Mme Lybacka pour le groupe S&D). Nous sommes conscients de la brièveté de ce délai, mais ce groupe est amené à s’inscrire dans la durée, et deux rencontres suivront déjà dans le courant de l’année 2015.

On estime aujourd’hui que 80 millions de citoyens de l’UE auront à mettre à jour leurs qualifications et compétences pour améliorer leurs perspectives d’emploi. La participation des adultes aux activités d’apprentissage stagne depuis de nombreuses années alors que 20% de la population de l’UE connaît des difficultés de lecture et d’écriture (en l’absence de chiffres officiels, Lire et Écrire estime que c’est le cas de 300 000 adultes, soit une personne adulte sur dix, en Fédération Wallonie-Bruxelles). Ces personnes connaissent de grandes difficultés pour décrocher un emploi de qualité, mais également pour accéder aux services sociaux de base et pour participer à la vie démocratique, citoyenne et associative. Le secteur de l’éducation permanente se situant à la croisée d’un grand nombre de politiques publiques, une meilleure coordination entre les acteurs concernés est essentielle.

Un groupe d’intérêt représente une excellente occasion de conjuguer nos efforts pour répondre à ce défi de manière pertinente et efficace. En 2015 et 2016, le groupe planchera sur le thème d’« une éducation inclusive pour des sociétés inclusives » et liera la question de l’apprentissage à celles de la pauvreté, de la citoyenneté, de l’emploi ou encore de la santé. Les travaux offriront l’occasion de jeter des ponts entre décideurs, opérateurs et chercheurs pour aboutir à des propositions de mesures concrètes.

Lire et Écrire Communauté française tient à attirer votre attention sur la persistance de l’analphabétisme et sur l’urgence d’y apporter des solutions. Les réalités de terrain difficiles dans lesquelles le secteur de l’alphabétisation évolue appellent plus que jamais une action décidée au niveau européen. Votre participation, en tant que député issu de la Fédération Wallonie-Bruxelles, constituerait donc un atout précieux pour le secteur.

Nous nous tenons à votre disposition pour tout échange ou information complémentaires sur ces enjeux.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre considération distinguée.

Illustration : Elisabetta Stringhi, European Parliament, licence Creative commons by 2.0.