Accueil > Brabant wallon > Actualités > Liberté d’expression et réactions aux attentats chez Charlie Hebdo

08 janvier 2015

Liberté d’expression et réactions aux attentats chez Charlie Hebdo

Débats dans les groupes de formation à Nivelles

Suite à l’attentat survenu ce mercredi 7 janvier 2015 au siège de "Charlie Hebdo", à Paris, apprenants et formateurs ont débattu dès le lendemain sur la liberté d’expression.
 

Dans les groupes de formation à Nivelles, après avoir éclairci le déroulement des faits à partir d’éléments entendus dans les médias, les formateurs ont amené les apprenants à réfléchir sur le rôle des caricatures de presse.

Les dessins dans les journaux, ce n’est pas que pour se moquer, c’est aussi pour faire passer un message a partagé une apprenante. Diverses copies de caricatures sur des thèmes variés – l’écologie et l’environnement, l’emploi et la qualité de vie au travail, l’école, le travail des enfants – ont été lues et décortiquées. Le dessin provoque la réflexion, amène à se moquer aussi de soi-même…

Autre question qui a traversé la matinée de débat : la liberté d’expression, composante clé de la démocratie, a-t-elle ses limites ? Les apprenants étaient tous d’accord sur le fait que rien ne justifiait les actes violents survenus la veille, même si des caricatures en choquaient certains.

La liberté d’expression, c’est aussi avoir le droit, le temps et l’espace de donner son avis sur l’actualité et la politique pendant la formation à Lire et Écrire…