Maintenance du site de Lire et Écrire.
Ce mercredi 18 juillet, notre site web sera temporairement inaccessible à partir de 10h.
Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Accueil > Wallonie > Mission de coordination > Alphabétisation des Travailleurs > Alphabétisation des Travailleurs

Alphabétisation des Travailleurs

Lire et Écrire en Wallonie soutien la formation des travailleurs en proposant au travers des 8 Régionales wallonnes de Lire et Écrire des formation en lecture, écriture et calcul à destination d’un public ayant un emploi.

Cette offre de formation peut prendre plusieurs formes. L’une d’elles est la formation en entreprise : Lire et Écrire propose des formations en alphabétisation sur le temps de travail en collaboration avec l’employeur à destination des travailleurs de l’entreprise, sans perte de salaire. Un autre type de formation est destiné à un public travailleur en dehors du cadre de travail. Ainsi, Lire et Écrire propose des formations en dehors des horaires de travail pour permettre aux travailleurs de suivre dans une démarche individuelle une formation en lecture et en écriture. Par ailleurs, certains travailleurs suivent la formation en bénéficiant d’un CEP (congé-éducation payé). Thématique pour laquelle Lire et Écrire en Wallonie rédige un rapport d’activités chaque année pour toutes les entités de Lire et Écrire.

De plus, Lire et Écrire en Wallonie développe des actions partenariales vers les entreprises, les fonds sectoriels, les syndicats… Lire et Écrire développe également des actions de sensibilisation à destination des travailleurs.

Les actions de sensibilisation menées dans le cadre de l’« alpha travailleur » visent à :

  • repositionner, auprès des organisations syndicales, l’alphabétisation comme un outil d’émancipation sociale, liée aux enjeux de lutte collective et de changement social portés par ces organisations ;
  • développer des partenariats avec les fonds sectoriels afin de renforcer la possibilité de se former dans le cadre du travail [1] , dans l’ensemble des secteurs où des travailleurs sont susceptibles d’être en difficulté de lecture et d’écriture.
  • faire reconnaître et intégrer la formation en alphabétisation dans les fonds de formation.

Consulter nos projets en cours et nos anciens projets.


[1Lire et Écrire se positionne en effet en faveur de l’inscription de la formation en alphabétisation dans les formations d’entreprises ou sectorielles afin d’encourager la mise en place de telles formations pendant les heures de travail avec maintien du salaire et sans surcharge de travail. C’est ce à quoi nous faisons référence quand nous parlons de « formation en entreprise ».