Maintenance du site de Lire et Écrire.
Ce mercredi 18 juillet, notre site web sera temporairement inaccessible à partir de 10h.
Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Accueil > Publications > Garantir le droit à une alphabétisation de qualité pour tous

Garantir le droit à une alphabétisation de qualité pour tous

Politiques d’alphabétisation et de lutte contre l’illettrisme en Communauté française de Belgique

Les éléments fondateurs de l’alphabétisation et de la lutte contre l’illettrisme d’aujourd’hui en communauté française de Belgique, soit :

  • un ancrage fort et très majoritaire dans le secteur associatif
  • des actions rassemblant « analphabètes » et « illettrés », francophones et non francophones, belges et migrants…
  • la reconnaissance par les pouvoirs publics de l’association « Lire et Écrire » comme interlocuteur

Sont le résultat d’une histoire de près de quarante ans.

Aujourd’hui, quelques 200 associations, très différentes les unes des autres, organisent des activités d’alphabétisation. Trois politiques ont eu une importance capitale pour la reconnaissance et le développement de l’alphabétisation dans le secteur associatif :

  • Le décret sur l’Éducation permanente, qui permet d’ancrer l’alphabétisation dans un cadre culturel et politique.
  • Les programmes de résorption du chômage qui financent, de manière structurelle, sous forme de contrat à durée indéterminée, plus de 50% des emplois des formateurs.
  • Les décrets sur l’insertion socio­professionnelle, qui reconnaissent l’alphabétisation comme partie prenante des parcours d’insertion

L’ensemble de ces politiques a eu pour effet qu’en 15 ans le nombre d’apprenants accueillis dans les associations va passer de 2 403 à 14 214.

Pourtant, malgré ces efforts, l’offre est toujours insuffisante pour faire face à la demande, la couverture géographique, en milieu rural, très inégale et certains publics très peu touchés. Le développement de « Plans régionaux pour l’alphabétisation » et l’organisation d’une « conférence interministérielle sur l’alphabétisation » devraient apporter de nouveaux moyens permettant de garantir à tous l’accès à une formation de qualité.

Lire et Écrire Communauté française, avril 2005.

Télécharger le texte complet