Jusqu’au 19 avril 2020, toutes nos activités en contact avec le public sont annulées ou suspendues.
Plus d’infos…

Accueil > Le Mouvement > Qui sommes-nous ? > Actions de recherches et études

Actions de recherches et études

Les analyses et études réalisées par Lire et Écrire ont toutes comme point de départ les problématiques de l’analphabétisme et de l’alphabétisation des adultes et ont toutes comme enjeux de soutenir la réalisation de nos objectifs, soit « que toute personne qui le souhaite puisse trouver, près de chez lui, une alphabétisation de qualité, répondant à ses besoins » mais aussi « qu’un jour, il n’y ait plus d’analphabètes ».

Celles-ci sont toujours réalisées à partir d’une problématique rencontrée sur le terrain, que ce soit lié à une interpellation des apprenants, des formateurs, des personnes relais, des pouvoirs publics ; à un constat d’absence de données et d’analyses sur un problème que nous rencontrons ; ou à une demande d’intervention dans un colloque ou un séminaire

Elles sont pour la plupart menées sous forme de Recherche-Action. La méthodologie de la recherche-action, qui fait se rencontrer des expériences théoriques et pratiques correspond à notre approche de co-construction des savoirs et nous semble la plus appropriée par rapport aux enjeux d’implication et d’appropriation de l’ensemble des acteurs concernés.

Les études impliquent toujours plusieurs de nos régionales, parfois l’ensemble du réseau des associations d’alphabétisation, parfois un ensemble d’acteurs diversifiés intervenant sur une même région. Elles impliquent parfois apprenants et bénévoles. Développer leur implication dans les analyses et études, aujourd’hui trop peu fréquente, est un de nos objectifs.

A. Compréhension et prévention de l’analphabétisme

Compréhension de l’analphabétisme

Il s’agit de toutes les études permettant d’appréhender cette réalité : causes, conséquences, réalités des personnes concernées, trajectoires scolaires et sociales… L’enjeu est d’améliorer la connaissance de cette problématique afin d’en améliorer les politiques de prévention d’une part, d’améliorer la qualité de la prise en compte des analphabètes d’autre part.

Prévention de l’analphabétisme

Il s’agit de toutes les études qui, s’appuyant sur les premières, s’attachent aux dispositifs susceptibles de prévenir l’analphabétisme : politiques de lutte contre l’échec scolaire, politiques culturelles liées à l’expression orale et écrite, etc. L’enjeu… notre disparition !

B. Politiques et Pratiques d’alphabétisation

Politiques d’alphabétisation

Il s’agit de toutes les études permettant de connaître, de comprendre, d’analyser et d’évaluer la réalité et l’évolution des dispositifs et des politiques d’alphabétisation. Et de toutes les études qui, s’appuyant sur celles-ci, portent sur la manière de développer la prise en compte des analphabètes dans la société ainsi que les politiques et structures les mieux à mène d’accueillir les personnes analphabètes. L’enjeu en est de construire de véritables politiques en matière d’alphabétisation et d’en mesurer les effets.

Nos recherches portent sur des aspects de politiques générales et sur des aspects liés à des publics particuliers : travailleurs, migrants, personnes d’origine belge…

  1. Aspects généraux
  2. Alphabétisation et personnes d’origine belges
  3. Alphabétisation et migrants
  4. Alphabétisation et travailleurs

Pratiques d’alphabétisation

Il s’agit de toutes les analyses et études portant sur les aspects plus méthodologiques des modèles d’actions et pratiques d’alphabétisation. Leur enjeu est d’améliorer ceux-ci notamment en soutenant l’écriture et l’évaluation des pratiques ainsi que la production d’outils pédagogiques. Et donc de développer la qualité de l’alphabétisation. En 2005, nos analyses ont porté principalement sur les

  1. Pratiques interculturelles
  2. Pratiques et pédagogies émancipatrices
  3. Alphabétisation et nouvelles technologies