Accueil > Le Mouvement > Qui sommes-nous ? > Le mouvement Lire et Écrire

Le mouvement Lire et Écrire

Qui sommes-nous ?

Lire et Écrire se compose de :

  • 8 régionales réparties sur la Wallonie
  • 6 implantations à Bruxelles
  • 3 coordinations (une wallonne, une bruxelloise et une au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles).

L’ensemble forme le mouvement Lire et Écrire.

Le mouvement Lire et Écrire

Créée en 1983 par les mouvements ouvriers chrétien et socialiste, Lire et Écrire lutte pour le droit à l’alphabétisation pour tous. Elle agit pour que tout adulte qui le souhaite puisse trouver près de chez lui une alphabétisation de qualité.

Lire et Écrire est reconnue comme mouvement d’Éducation permanente depuis 2007.

Elle s’est dotée d’une charte, qui définit les principes d’alphabétisation populaire sur lesquels se fondent et se développent ses actions.

Lire et Écrire s’est donné trois objectifs :

  • attirer l’attention de l’opinion publique et des pouvoirs publics sur la persistance de l’analphabétisme et sur l’urgence d’en combattre les causes et d’y apporter des solutions,
  • promouvoir le droit effectif à une alphabétisation de qualité pour tout adulte qui le souhaite
  • développer l’alphabétisation dans une perspective d’émancipation et de participation des personnes et de changement social vers plus d’égalité.

En plus de l’alphabétisation, elle organise l’accueil et l’orientation du public. Elle forme des travailleurs du secteur. Elle réalise des campagnes de sensibilisation et d’interpellation politique. Elle mène des recherches et études. Elle publie des outils pédagogiques et le Journal de l’alpha.

En outre, différentes composantes de Lire et Écrire effectuent un travail d’insertion socio­professionnelle, de cohésion sociale, de culture, de relations internationales, etc.

Près de 300 salariés et plus de 100 bénévoles contribuent quotidiennement à la réalisation de ses actions.

Le mouvement Lire et Écrire fédère plusieurs ASBL.

Les régionales

Travaillant sur le terrain, les régionales sont au nombre de neuf :

  • la régionale bruxelloise (Lire et Écrire Bruxelles),
  • les huit régionales wallonnes (Lire et Écrire Brabant wallon, Lire et Écrire Centre-Mons-Borinage, Lire et Écrire Charleroi - Sud Hainaut, Lire et Écrire Liège-Huy-Waremme, Lire et Écrire Luxembourg, Lire et Écrire Namur, Lire et Écrire, régionale de Verviers, et Lire et Écrire Wallonie picarde).

Les coordinations

Les huit régionales wallonnes bénéficient d’une coordination au niveau wallon : Lire et Écrire en Wallonie. C’est elle s’occupe notamment des questions relatives aux politiques de la Région wallonne.

De même, la coordination Lire et Écrire Communauté française est en charge des questions politiques au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle s’occupe également de services destinés à l’ensemble du mouvement et des relations internationales.

Les questions relatives au politiques de la Région de Bruxelles-Capitale sont gérées par la régionale de Lire et Écrire Bruxelles.

L’ensemble de Lire et Écrire est porté par une collaboration paritaire des deux coordinations (Lire et Écrire Communauté française et Lire et Écrire en Wallonie) et de Lire et Écrire Bruxelles.

Voir aussi

La régionale bruxelloise : Lire et Écrire Bruxelles.

Les huit régionales wallonnes :

La coordination wallonne : Lire et Écrire en Wallonie.

La coordination communautaire française : Lire et Écrire Communauté française.

Le mouvement : Lire et Écrire.