Accueil > Bruxelles > Qui sommes-nous ? > Notre histoire

Notre histoire

Se rendant compte de la persistance de l’illettrisme malgré l’instruction obligatoire en Belgique, les mouvements ouvriers chrétien et socialiste ont décidé, en 1983, de créer Lire et Écrire.

Aujourd’hui, Lire et Écrire est structurée en régionales réparties sur l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces régionales sont coordonnées aux niveaux de la Région wallonne, de la Région de Bruxelles-Capitale et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Lire et Écrire Bruxelles

Lire et Écrire Bruxelles existe depuis la création de Lire et Écrire en 1983.

Initialement, Lire et Écrire Bruxelles est exclusivement coordinateur d’un réseau d’associations bruxelloises d’alphabétisation et prestataire de service auprès de ces dernières.

En 2002, la mise en œuvre du Plan bruxellois pour l’alphabétisation, approuvée par le Gouvernement régional bruxellois et le Collège de la COCOF, a élargi ces missions premières à l’alphabétisation du public. De coordinateur, Lire et Écrire Bruxelles devenait aussi opérateur d’alphabétisation.

En 2005, les autorités de Belgique francophone se dotaient d’un comité de pilotage sur l’alphabétisation des adultes et d’une conférence interministérielle sur les politiques d’alphabétisation.

En 2007, la fédération des différentes associations composant Lire et Écrire est reconnue comme mouvement d’Éducation permanente par la Communauté française de Belgique.

Depuis 2010, Lire et Écrire Bruxelles est reconnue par la Commission communautaire française de la région de Bruxelles-Capitale (Cocof - Cohésion sociale) comme Centre régional pour le développement de l’alphabétisation et de l’apprentissage du français pour adultes (CRéDAF).

Voir aussi les historiques de :

La régionale bruxelloise : Lire et Écrire Bruxelles.

Les huit régionales wallonnes :

La coordination wallonne : Lire et Écrire en Wallonie.

La coordination communautaire française : Lire et Écrire Communauté française.

Le mouvement : Lire et Écrire.